Pages

La Chine prépare déjà le successeur du superordinateur Sunway Taihuligth

Il a très peu de temps, la Chine, avec son superordinateur Sunway Taihuligth et ses processeurs ARM, made in China, s'accaparait la première place dans la course aux ordinateurs les plus puissants.


Elle ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Elle prépare déjà son successeur. Ce superordinateur sera développé par le centre national des superordinateurs (NSC) de Tianjin et par le NUDT, le centre de recherche chargé de la technologie militaire. Ce nouvel ordinateur devrait être capable d'effectuer un milliard de milliard d'opérations en 2020 !

Ce chiffre est à comparer aux 93 pétaFlops de Taihuligt, soit 93 millions de milliards d'opérations par seconde. Le futur ordinateur sera donc au minimum 10 fois plus rapide que Taihuligth. Il faut noter la vitesse extraordinaire avec laquelle la Chine a réussi à bâtir, en partant de zéro, un niveau d'excellence dans le domaine des superordinateurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire