Pages

Sunway TaihuLight | Chine vs USA où quand le protectionnisme développe la concurrence

Le who's who des superordinateurs est la liste TOP 500 qui donne le classement des meilleurs supercomputers. 


La Chine vient de surclasser les américains avec son dernier né le Sunway TaihuLight qui peut effectuer un maximum de 93 pétaFlOPS, soit 93 millions de milliards d'opérations sur des nombres en flottant par seconde. 

Taihulight devance Tihane-2, ordinateur chinois, d'un facteur 3 en performance. Taihulight est très efficace grâce à ses processeurs chinois ShenWei à architecture ARM contrairement à d'autres superordinateurs équipés de puces Intel Xeon Phi, d'AMD Opteron, de processeurs NVIDIA, IBM ou Fujistu. 

La décision d'utiliser des processeurs chinois est du au blocage américain pour la vente de processeurs US mais aussi à l'interdiction d'invertir dans les sociétés Intel et AMD faites aux chinois... 

La décision américaine n'a peut-être pas eu l'effet escompté surtout que les processeurs Intel semble équipé de portes dérobées, le Management Engine, bien néfastes...

Il faut aussi noter que les Chinois viennent de passer devant les USA avec 167 superordinateurs contre 165 pour les américains. Il y a 10 ans, la Chine ne possédait que 30 superordinateurs qui ne figuraient même pas dans le classement des 30 meilleurs ordinateurs.

En 2015, la Chine a triplé son nombre de superordinateurs...où quand le protectionnisme développe la concurrence

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire